définition de la Camargue
Übersetzung :

.

------S'il est une tâche difficile et sujette à controverses c'est bien celle de définir la Camargue.
Terre ancestrale couverte d'alluvions, encerclée par un fleuve autrefois fort capricieux, la Camargue n'est autre qu'une île de 75 000 ha située dans le delta du Rhône dont les deux bras en constituent la limite.


-----Au-delà on peut y assimiler ce que l'on appelle la petite Camargue qui va jusqu'aux Costières gardoises, enveloppant les terrains marécageux du Vistre, du Vidourle, d'Aigues-Mortes, du Grau-du-Roi, la commune de Vauvert... soit 50 000 ha; la Crau, vaste plaine de cailloux et ses 20 000 ha. En résumé,tout ce qui se situe entre Alpilles et Cévennes,soit 145 000 ha.
Déjà, la simple phrase: << Je vais en Camargue >> prend un sens différent selon qu'elle est prononcée par un habitant du Sud de la France ou par un touriste !
Pour le premier elle a un sens restrictif: l'île de la camargue. Pour le second il s'agit de la région du midi, qui peut englober Nimes et Le Grau du Roi. En réalité on peut trouver plusieurs définitions qui sont acceptables selon le point de vue choisi.


-----La seule vraie Camargue (carte ci-dessous) est l'île de la Camargue prisonnière des deux bras du Rhône. Les villes, villages ou hameaux qui peuvent se targuer d'appartenir à cette Camargue se comptent sur les doigts de la main. Cependant si l'on se réfère au Rhône, son cours a tellement évolué au cours des siècles que certains territoires aujourd'hui à l'extérieur du delta ont à une certaine époque été partie intégrante de l'île.
La notion de Petite Camargue étendue aux communes voisines prend alors un sens. Il y a aussi l'idée d'assimiler à la Camargue tous les lieux humides de la côte voisine où l'on retrouve les mêmes paysages, la même végétation et la même faune

.
-----Un autre aspect de la question prend en compte l'art de vivre et la maintenance des traditions à prédominance taurine: la passion de la bouvine est la même que l'on habite la Camargue ou le sud de la France.
Enfin, il existe une législation qui, en définissant les caractéristiques du cheval de race camargue, peut fixer des limites exactes à une terre où paysages et traditions se rejoignent: c'est l'arrêté ministériel du 17 mars 1978 qui délimite exactement la zone dite BERCEAU DE RACE CAMARGUE

.
-----En conclusion, les divers points de vue se rejoignent par tous ces détails qui font la culture d'une région.
Cependant une seule partie de ces terres a encore échappé aux ravages de l'urbanisation touristique. C'est l'ensemble des parcs nationaux, régionaux et des réserves de Camargue. Il faut souhaiter que les efforts de tous ceux qui veillent à ce fragile équilibre écologique aboutiront et permettront à la Camargue sauvage de se perpétuer

.
Gérard Rouvière