La Croix Camarguaise
L'origine

En 1924 à la demande du Marquis de Baroncelli son ami le peintre Paul Hermann conçut et dessina la Croix Gardiane.
La croix camarguaise symbolise la "Nation gardiane". Elle incarne les trois vertus fondamentales de la Chrétienté: la Foi, l'Espérance et la Charité

- la croix exprime la foi
- l'ancre symbolise l'espérance
- le cœur représente la charité
.
La croix originelle (photo de gauche) réalisée par Joseph Barbanson, forgeron aux Saintes Maries de la Mer, fut fabriquée dans son atelier de la Place de la Révolution et c'est lui qui suggéra à son créateur d'y rajouter les trois tridents des gardians afin de symboliser encore mieux la Camargue.
Ainsi elle associe symboliquement les gardians, les pêcheurs et les Saintes Maries

Cette croix fut inaugurée le 7 juillet 1926 sur un terre-plein à côté de la recette postale (face à l'actuel bâtiment du "Grand Large"). Lors de cette fête, de nombreuses personnalités et les amis du Marquis de Baroncelli furent présents. On pouvait y voir le poète Joseph d'Arbaud, Delly, Maguy Hugo (la petite-fille du grand poète Victor Hugo), Madame de la Garanderie, Fanfonne Guillerme, la famille des éditeurs Aubanel, le peintre Paul Hermann, bien sûr, et bien d'autres personnalités locales.

Une dizaine d'années plus tard la croix a été transférée au Pont du Mort, à l'entrée du village route d'Aigues-Mortes. Elle s'y trouve encore aujourd'hui en gardienne du village (photo de droite) . Malheureusement la croix originelle fut dérobée et c'est une copie qui est actuellement visible.

Home