Jean-Charles Lallement - BACCHUS

Mémorial de la déportation - Tarbes

Réalisé par le sculpteur Jean Charles Lallement, le monument de la déportation montre l ' écrasement de le personne humaine par l'immensité des crimes de guerre. Au-dessus du gisant (qui pèse 24 tonnes), une dalle de 200m2 évoque les tortures et les sévices subis par les déportés dans les camps de concentration.
Il s'agit d'une frise aux dessins simplement gravés selon la tradition de l'Egypte antique. Sur un côté, rehaussé à la feuille d'or, un immense soleil symbolise l'espérance.Devant ce monument inauguré le 26 avril 1964 l'auteur avait voulu une simple surface d'eau dormante. Mais suite aux difficultés rencontrées par la municipalité pour maintenir cette surface propre, il a été décidé en 1990 de mettre l'eau en mouvement
Localisation : Allées du général Leclerc.
Lien vers la ville de Tarbes

Photos © - Tous droits Réservés